Un fonds de relance franco-allemand de 500 milliards d'euros pour l'union budgétaire de l'UE-Centeno

FRANCFORT – Le chef de l'Eurogroupe, Mario Centeno, a déclaré que les plans de l'Allemagne et de la France pour créer un fonds de récupération de 500 milliards d'euros (545 milliards de dollars) pour faire face à la pandémie de coronavirus constitueraient une étape vers une union budgétaire du bloc.

« Cette initiative est un pas courageux dans la bonne direction pour surmonter cette crise », a déclaré Centeno à l'hebdomadaire allemand Welt am Sonntag.

« La proposition franco-allemande constituerait un grand pas vers une union budgétaire et une union monétaire fonctionnant correctement, même si le fonds de relance n'est que temporaire », a déclaré Centeno, qui est également ministre des Finances du Portugal.

Les deux plus grands pays de l'UE ont dévoilé lundi la proposition visant à offrir des subventions aux régions et secteurs de l'Union européenne les plus durement touchés par la pandémie de coronavirus.

La proposition prévoit que la Commission européenne emprunte l'argent au nom de l'ensemble de l'UE et le dépense en plus du budget de l'UE 2021-2027 qui est déjà près de 1 billion d'euros sur cette période. (1 $ = 0,9174 euros) (Reportage par Christoph Steitz Édition par Ros Russell)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *