Suncor Énergie publie ses résultats du deuxième trimestre de 2020

Sauf indication contraire, tous les chiffres financiers ne sont pas vérifiés, présentés en dollars canadiens ($ CA) et ont été préparés conformément aux Normes internationales d'information financière, en particulier la Norme comptable internationale 34 Information financière intermédiaire publiée par l'International Accounting Standards Board. Les volumes de production sont présentés sur la base de l'intérêt direct, avant redevances, sauf pour la Libye, qui sont présentés sur une base économique. Certaines mesures financières mentionnées dans le présent communiqué de presse (fonds provenant de l'exploitation, bénéfice (perte) d'exploitation et flux de fonds disponibles) ne sont pas prescrites par les principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada. Voir la section Mesures financières non conformes aux PCGR de ce communiqué de presse. Les références aux activités d'exploitation des sables bitumineux excluent les intérêts de Suncor Energy Inc. dans Fort Hills et Syncrude.

CALGARY, Alberta, 22 juillet 2020 (GLOBE NEWSWIRE) – «Nous avons connu une volatilité sans précédent ce trimestre dans toutes les facettes de nos activités alors que la pandémie de COVID-19 et les problèmes d'approvisionnement de l'OPEP + continuaient d'avoir un impact sur l'industrie», a déclaré Mark Little, président et chef directeur général. «La société a pris des mesures décisives pour répondre à ces deux problèmes, nous permettant de traverser cette période de volatilité et de maintenir la résilience financière pour l'avenir. Au fur et à mesure que nous avançons, nous resterons agiles dans l'exécution de notre stratégie tout en continuant à nous concentrer sur la santé financière à long terme de la société et sur nos plans pour générer des rendements croissants pour les actionnaires.

  • Les résultats de la société au deuxième trimestre de 2020 ont été considérablement affectés par la pandémie COVID-19, qui a réduit la demande de pétrole brut et de produits raffinés et, combinée à l'augmentation de l'offre de l'OPEP +, a entraîné une baisse significative des prix des matières premières, par rapport au trimestre de l'année précédente. Les fonds provenant de l'exploitation se sont élevés à 488 millions de dollars (0,32 $ par action ordinaire) au deuxième trimestre de 2020, comparativement à 3,005 milliards de dollars (1,92 $ par action ordinaire) au trimestre de l'exercice précédent. Le deuxième trimestre de 2020 a été touché par la réalisation de 397 millions de dollars de pertes de stocks d'hydrocarbures après impôts, qui ont été comptabilisées dans le résultat net au premier trimestre de 2020, et comprenaient une perte d'évaluation des stocks de premier entré, premier sorti (FIFO) de 146 millions de dollars après impôts sur la baisse de la valeur des matières premières des raffineries. Les flux de trésorerie affectés aux activités d'exploitation, qui comprennent les variations du fonds de roulement hors caisse, se sont élevés à 768 millions de dollars (0,50 $ par action ordinaire) au deuxième trimestre de 2020, reflétant une diminution des soldes des créditeurs associée à une baisse des coûts d'exploitation et à une augmentation du bénéfice les soldes d'impôts à recevoir en raison de pertes fiscales encourues. Les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation au deuxième trimestre de 2019 s'élevaient à 3,433 milliards de dollars (2,19 $ par action ordinaire).
  • La société a enregistré une perte d'exploitation de 1,489 milliard de dollars (0,98 $ par action ordinaire) au deuxième trimestre de 2020, comparativement à un bénéfice d'exploitation de 1,253 milliard de dollars (0,80 $ par action ordinaire) au trimestre de l'année précédente, le deuxième trimestre de 2020 étant touché par la réalisation de 397 millions de dollars de pertes de stocks d'hydrocarbures après impôts, comptabilisées en résultat net au premier trimestre de 2020, et incluant une perte de valeur de l'inventaire FIFO de 146 millions de dollars après impôts sur la baisse de valeur de la matière première des raffineries. La société a enregistré une perte nette de 614 millions de dollars (0,40 $ par action ordinaire) au deuxième trimestre de 2020, comparativement à un bénéfice net de 2,729 milliards de dollars (1,74 $ par action ordinaire) au trimestre de l'exercice précédent. La perte nette pour le deuxième trimestre de 2020 comprenait un gain de change non réalisé après impôts de 478 millions de dollars sur la réévaluation de la dette libellée en dollars américains, mais excluait la perte sur stocks d'hydrocarbures après impôts de 397 millions de dollars comptabilisée dans le bénéfice net au premier trimestre de 2020.
  • La société a réalisé des progrès importants dans la réduction des coûts d'exploitation et d'immobilisations au deuxième trimestre de 2020 et reste en bonne voie d'atteindre son objectif de réduction des coûts d'exploitation de 1 milliard de dollars et son objectif de réduction des coûts en capital de 1,9 milliard de dollars d'ici la fin de 2020.
  • Le raffinage et la commercialisation ont enregistré 475 millions de dollars de fonds provenant de l'exploitation au deuxième trimestre de 2020, ce qui comprenait les impacts de la réalisation de 220 millions de dollars de pertes de stocks d'hydrocarbures après impôts et une perte d'évaluation des stocks FIFO de 146 millions de dollars après impôts sur la baisse de valeur de la matière première de la raffinerie. L'utilisation des raffineries a été en moyenne de 76% au deuxième trimestre de 2020, ce qui a été atteint pendant une période de forte volatilité et de demande en évolution rapide. La capacité de stockage intermédiaire de la société, la fiabilité des actifs et la diversification des canaux de vente, combinés à la flexibilité de la gamme de produits, nous ont permis d’accélérer et de cadrer nos opérations avec la demande et d’atteindre des taux d’utilisation des raffineries supérieurs à 85% à la fin du trimestre.
  • La production totale en amont a diminué à 655500 barils d'équivalent pétrole par jour (bep / j) au cours du deuxième trimestre de 2020, contre 803900 bep / j au trimestre de l'année précédente, la société ayant géré la production pour suivre le rythme de la baisse de la demande en aval, y compris une transition temporaire. à une exploitation à un seul train à Fort Hills, et en tant que société optimisant les activités d'entretien des sables bitumineux en réponse à un environnement commercial plus faible.
  • La société continue de progresser sur Suncor 4.0 grâce à des investissements visant à améliorer la productivité, la fiabilité, la sécurité et la performance environnementale de ses opérations et à contribuer à l’objectif structurel de flux de fonds libres de 2 milliards de dollars de la société. Suncor a accéléré le déploiement d'outils numériques dans toute l'organisation, ce qui a permis la transition réussie vers un environnement de travail à distance. Au deuxième trimestre de 2020, la société a continué d'accélérer la transition vers son système de transport autonome (AHS) à Fort Hills, prévoyant que la flotte fonctionnera de manière totalement autonome au quatrième trimestre de 2020.

Résultats financiers

Bénéfice (perte) d'exploitation

La perte d’exploitation de Suncor au deuxième trimestre de 2020 s’est élevée à 1,489 milliard de dollars (0,98 $ par action ordinaire), comparativement à un bénéfice d’exploitation de 1,253 milliard de dollars (0,80 $ par action ordinaire) au trimestre de l’exercice précédent. Au deuxième trimestre de 2020, les réalisations de pétrole brut et de produits raffinés ont considérablement diminué, les indices de référence du pétrole brut et du crack ayant diminué de plus de 50% par rapport au trimestre de l'année précédente en raison des effets de la pandémie COVID-19 et des problèmes d'approvisionnement de l'OPEP +. La baisse de la demande des consommateurs pour les produits raffinés a entraîné une baisse de la demande de pétrole brut et une baisse globale des volumes de production en amont et du débit de brut des raffineries, la société gérant ses opérations pour répondre aux niveaux de la demande. Les pertes d'exploitation ont été minimisées par la diminution des coûts associés à la baisse de la production ainsi que par les initiatives de réduction des coûts exécutées au deuxième trimestre de 2020. Le deuxième trimestre de 2020 a également été touché par la réalisation de 397 millions de dollars de pertes de stocks d'hydrocarbures après impôts, comptabilisées en résultat net au premier trimestre de 2020, et une perte de valeur de l'inventaire FIFO de 146 millions de dollars après impôts sur la baisse de valeur de la matière première des raffineries.

Bénéfice net (perte)

La perte nette de Suncor s’est élevée à 614 millions de dollars (0,40 $ par action ordinaire) au deuxième trimestre de 2020, comparativement à un bénéfice net de 2,729 milliards de dollars (1,74 $ par action ordinaire) au trimestre de l’exercice précédent. Outre les facteurs ayant une incidence sur le bénéfice (la perte) d'exploitation mentionnés ci-dessus, la perte nette du deuxième trimestre de 2020 comprenait un gain de change non réalisé après impôts de 478 millions de dollars sur la réévaluation de la dette libellée en dollars américains, mais excluait les 397 millions de dollars après impôts. perte de stocks d'hydrocarbures qui a été comptabilisée dans le résultat net au premier trimestre de 2020.

Le bénéfice net du trimestre de l'exercice précédent comprenait un recouvrement d'impôt différé non récurrent de 1,116 milliard de dollars associé à une réduction progressive du taux d'imposition des sociétés de l'Alberta de 1% chaque année de 2019 à 2022, un gain après impôts de 139 millions de dollars sur la vente de la participation de la société dans Canbriam Energy Inc. (Canbriam) et un gain de change non réalisé après impôts de 221 millions de dollars sur la réévaluation de la dette libellée en dollars américains.

Fonds provenant des opérations et flux de trésorerie (utilisés dans) fournis par les activités d'exploitation

Les fonds provenant de l'exploitation se sont élevés à 488 millions de dollars (0,32 $ par action ordinaire) au deuxième trimestre de 2020, comparativement à 3,005 milliards de dollars (1,92 $ par action ordinaire) au deuxième trimestre de 2019, et ont été influencés par les mêmes facteurs ayant une incidence sur le bénéfice (perte) d'exploitation. au dessus.

Les flux de trésorerie utilisés dans les activités d'exploitation, qui incluent les variations du fonds de roulement hors caisse, s'établissent à 768 millions de dollars (0,50 $ par action ordinaire) pour le deuxième trimestre de 2020, comparativement à des flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation de 3,433 milliards de dollars (2,19 $ par action ordinaire) pour le deuxième trimestre de 2019. Outre les éléments ayant une incidence sur le résultat opérationnel mentionnés ci-dessus, les flux de trésorerie utilisés dans les activités opérationnelles ont également été affectés par l'utilisation de la trésorerie provenant du fonds de roulement au cours du trimestre en cours par rapport à une source de trésorerie le trimestre de l'année précédente. L'utilisation de trésorerie est principalement attribuable à une diminution des soldes des créditeurs associée à une baisse des coûts d'exploitation et à une augmentation des soldes d'impôts à recevoir en raison de pertes fiscales subies.

Résultats d'exploitation

L'effondrement de l'accord d'approvisionnement OPEP + et les impacts de la pandémie de COVID-19 ont continué de présenter des défis pour nos opérations et notre environnement commercial au deuxième trimestre de 2020. La volatilité continue de l'environnement des affaires souligne l'importance des opérations intégrées et de la valeur de l'entreprise. sur l'approche du volume à travers les actifs de l'entreprise. Cette approche tire parti de la flexibilité des actifs intégrés de la société pour répondre aux conditions changeantes du marché et aux besoins de nos clients afin de maximiser la valeur de la production de Suncor.

«Nous continuons de nous concentrer sur la maximisation de la valeur de nos actifs, en tirant parti de notre expertise intermédiaire et de notre réseau logistique et en adaptant nos actifs en amont et en aval pour gérer nos opérations et optimiser notre gamme de produits en réponse à l'évolution de la demande», a déclaré Little. «Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs de réduction des coûts annoncés précédemment, qui ont permis de réduire considérablement les coûts d’investissement et d’exploitation au deuxième trimestre.»

En amont, Suncor a maximisé les réalisations de prix avec environ 80% de la production pondérée en pétrole léger au deuxième trimestre de 2020, même si elle a varié au cours du trimestre à mesure que l'environnement des affaires évoluait. En aval, environ 45% de la charge d'alimentation de la raffinerie a été physiquement intégrée à notre production en amont, car nous avons continué à profiter de la flexibilité opérationnelle de nos raffineries à mesure que la demande évoluait tout au long du trimestre.

La production totale en amont de Suncor était de 655 500 bep / j au deuxième trimestre de 2020, comparativement à 803 900 bep / j au trimestre de l’année précédente, en raison de la baisse importante de la demande de pétrole brut. Avec une demande plus faible, la société a continué de maximiser la valorisation pour produire des barils de pétrole brut synthétique (SCO) de plus grande valeur, ce qui a maximisé la marge par baril et les flux de trésorerie de la société, malgré une production globale plus faible et des coûts unitaires plus élevés. Au deuxième trimestre 2020, la société a réalisé une production totale de SCO de 436600 barils par jour (b / j) contre 484200 b / j au deuxième trimestre de 2019, sur des taux d'utilisation combinés des upgrader de 81% et 88%, respectivement, reflétant la baisse des volumes chez Syncrude alors que les activités de maintenance planifiées ont été optimisées, ce qui a entraîné une baisse de la production en réponse à un environnement commercial plus faible, en partie contrebalancé par une amélioration de la fiabilité des usines de valorisation des activités de Sables pétrolifères.

La production de bitume non valorisé a diminué à 117100 b / j au deuxième trimestre de 2020 contre 208000 b / j au deuxième trimestre de 2019, la société ayant réduit sa production en réponse à un environnement commercial plus faible, y compris la transition temporaire vers un train unique l'exploitation à Fort Hills, le bitume Firebag étant détourné vers l'usine de valorisation pour maximiser la valeur par rapport au volume et la montée en puissance à MacKay River, qui a repris ses activités à la fin du deuxième trimestre de 2020.

La production d'exploration et de production (E&P) au deuxième trimestre de 2020 a diminué à 101800 bep / j contre 111700 bep / j au trimestre de l'année précédente, principalement en raison de la baisse des volumes à Terra Nova, reflétant l'ordre réglementaire de mettre fin à la production au quatrième trimestre de 2019, et entretien imprévu et déclins naturels au Royaume-Uni. Cette baisse a été partiellement compensée par une production plus élevée à Hébron, sept nouveaux puits de production ayant été mis en service depuis le deuxième trimestre de 2019, et à Oda, qui a accéléré la production après avoir atteint le premier pétrole au premier trimestre de 2019.

Le débit de brut des raffineries était de 350 400 b / j et l'utilisation de la raffinerie de 76% au deuxième trimestre de 2020, malgré les impacts de la pandémie de COVID-19, contre un débit de brut de 399 100 b / j et une utilisation de la raffinerie de 86% l'année précédente. trimestre. Les ventes de produits raffinés ont été fortes par rapport à la baisse significative de la demande de l’industrie à 438 800 b / j, contre 508 100 b / j au trimestre de l’année précédente, principalement en raison des canaux de vente sécurisés de la société. Au cours du deuxième trimestre 2020, la société a répondu à l'évolution de la demande avec agilité en tirant parti de sa logistique intermédiaire et de sa capacité de stockage et de ses canaux de vente diversifiés, sortant du trimestre avec un taux d'utilisation des raffineries supérieur à 85%.

Les frais d'exploitation, de vente et généraux totaux de la société ont diminué à 2,156 milliards de dollars au deuxième trimestre de 2020, contre 2,799 milliards de dollars au trimestre de l'année précédente, principalement en raison de la baisse des volumes de ventes globaux en amont et en aval, des initiatives de réduction des coûts exécutées au deuxième trimestre de 2020, la réduction des activités d'entretien et l'avantage de la subvention salariale d'urgence du gouvernement du Canada. Les deux périodes ont également reflété l'impact de l'optimisation de la gamme de produits à des barils de SCO à valeur plus élevée mais à coût plus élevé, par rapport à une production de bitume à moindre coût, mais à moindre valeur. À Fort Hills, nous sommes temporairement passés à une exploitation à un seul train en raison du déclin de l'environnement commercial. Cette décision a augmenté les flux de fonds gratuits au cours du trimestre, par rapport à un fonctionnement à taux plein, car nous avons pu réduire considérablement les coûts.

En raison des problèmes potentiels de santé et de sécurité liés au COVID-19, les calendriers d'entretien planifié de Suncor continuent d'être optimisés. Au cours du deuxième trimestre de 2020, les activités de maintenance planifiées à Syncrude ont été révisées pour se concentrer sur la maintenance stratégique, en modifiant la portée des travaux afin de réduire les coûts et de se conformer aux mesures de sécurité COVID-19, et, à Oil Sands Base, certaines activités de maintenance ont été prolongées. en raison des protocoles de sécurité COVID-19. Au deuxième trimestre de 2020, la décision a été prise de déconnecter le navire flottant, de production, de stockage et de déchargement (FPSO) Terra Nova et le quai à terre à Terre-Neuve. Suncor évalue actuellement d'autres options pour un retour aux opérations et le projet Terra Nova Asset Life Extension.

Mise à jour de la stratégie

Au début de la pandémie COVID-19 au premier trimestre 2020 et avec l'effondrement de l'accord d'approvisionnement OPEP +, la société a pris des mesures décisives en réponse à l'évolution de l'environnement commercial. Nous nous efforçons de maximiser notre intégration de la production en amont avec nos usines de valorisation et nos raffineries, en adaptant notre gamme de produits raffinée pour répondre à la demande et en tirant parti de notre expertise et de notre logistique en matière de commerce et de marketing intermédiaires. En conséquence, la société est positionnée pour répondre rapidement aux conditions changeantes du marché, notamment en gardant ses actifs de raffinerie prêts et disponibles et en assurant un débouché sûr pour ses produits.

À l'avenir, la société continuera à adopter une approche proactive et à réagir avec agilité pendant cette période de volatilité continue. Alors que les économies commencent à rouvrir et que les commandes d'abris sur place sont levées dans la plupart des juridictions, la société continuera de prendre des mesures mesurées pour répondre à la pandémie de COVID-19 et reste engagée envers la santé et la sécurité de tout le personnel et des clients, et à la sécurité et la poursuite de nos opérations.

«Le modèle d’affaires de Suncor repose sur la capture de la pleine valeur de nos barils produits grâce à notre intégration physique. Ce modèle, associé à un respect rigoureux de la gestion financière et de l'allocation du capital, a toujours apporté de la valeur aux actionnaires », a déclaré Little. «Au fur et à mesure que nous progressons, nous continuerons de réaliser nos objectifs de réduction des coûts d'exploitation et d'immobilisations et de prendre les mesures mesurées nécessaires pour assurer la santé financière à long terme de notre entreprise.»

Notre équipe a fait des progrès significatifs dans la réduction des coûts d'investissement et d'exploitation dans toute l'entreprise, agissant rapidement pour exécuter les décisions commerciales que nous avons annoncées au premier trimestre de 2020 et reste sur la bonne voie pour atteindre notre objectif de réduction des coûts d'exploitation de 1 milliard de dollars d'ici la fin de 2020 grâce à des réductions des activités de base et des réductions des coûts variables liés aux activités de Fort Hills.

La société a continué d'exercer une discipline financière, réduisant considérablement ses dépenses en immobilisations au deuxième trimestre de 2020 et reste sur la bonne voie pour atteindre notre objectif de réduction de 1,9 milliard de dollars en se concentrant sur le maintien de projets conçus pour maintenir des opérations sûres et fiables. La société a également continué à faire progresser certains projets et investissements destinés à accroître progressivement et durablement le flux annuel de fonds gratuits. Cela comprend des investissements stratégiques dans des projets qui devraient fournir des rendements immédiats et entraîner des changements structurels des coûts d'exploitation, tout en faisant progresser l'entreprise dans les domaines de la sécurité, de la fiabilité et de la durabilité.

La société a continué d'accélérer la transition vers son AHS à Fort Hills au deuxième trimestre de 2020, ce qui devrait entraîner une amélioration de la sécurité, des performances environnementales et opérationnelles et une réduction des coûts d'exploitation. D'ici le quatrième trimestre de 2020, la société prévoit que le parc de camions AHS à Fort Hills sera pleinement opérationnel, ce qui devrait également entraîner de nouvelles réductions de coûts. La construction des pipelines d'interconnexion entre la base des sables bitumineux de Suncor et Syncrude s'est poursuivie en prévision d'une date de mise en service au quatrième trimestre de 2020. Les pipelines bidirectionnels devraient améliorer l'intégration entre ces actifs et augmenter la fiabilité et les taux d'utilisation. comme flexibilité du produit. En outre, la société a accéléré son calendrier de déploiement de la technologie des résidus, ce qui devrait entraîner des réductions des coûts d'exploitation et des économies de remise en état.

Malgré ces conditions de marché volatiles, la société reste déterminée à créer de la valeur à long terme pour ses actionnaires, ce qui comprend l'exploitation et la génération de rendements à partir d'actifs existants et l'accélération de notre transformation numérique. La moitié de notre objectif de 2 milliards de dollars de flux de fonds gratuits reste sur la bonne voie pour être livrée d'ici 2023 grâce au déploiement de camions AHS à Fort Hills, aux pipelines d'interconnexion de Syncrude, aux progrès de la technologie des résidus et aux investissements dans la technologie pour nos activités de marketing et de négociation et nos systèmes commerciaux de base. La pleine réalisation de l'objectif de 2 milliards de dollars de flux de fonds libres devrait être réalisée en 2025.

Au cours du deuxième trimestre de 2020, Suncor a investi dans LanzaJet Inc., une entreprise qui s'efforce de commercialiser du carburant d'aviation durable et du diesel renouvelable sur le marché commercial. Cet investissement stratégique, ainsi que l'investissement en actions dans Enerkem Inc., un producteur de déchets en biocarburants et en produits chimiques, en 2019, complètent la gamme de produits existante de Suncor, soutiennent nos efforts de réduction de l'intensité des émissions de gaz à effet de serre et démontrent la participation active de Suncor à l'évolution de l'énergie. transition. Nous prévoyons de continuer à réduire l'intensité des émissions grâce à des projets tels que le projet éolien de Forty Mile et notre décision de remplacer les chaudières à coke à Oil Sands Base par des unités de cogénération pour fournir la vapeur dont nous avons besoin pour nos opérations et une alimentation en le réseau de l'Alberta, remplaçant l'électricité au charbon. Grâce à une innovation continue, des investissements durables et des solutions collaboratives, nous nous engageons à réduire notre empreinte environnementale.

Au deuxième trimestre de 2020, la société a pris des mesures importantes pour renforcer ses liquidités en émettant 1,25 milliard de dollars de billets à moyen terme non garantis de premier rang à 10 ans à 5,00%, 450 millions de dollars américains de billets non garantis de premier rang à 2,80% à 3 ans et 550 millions de dollars américains de 3,10 % billets non garantis de premier rang à 5 ans. La société a également obtenu 300 millions de dollars supplémentaires de facilités de crédit et, au 30 juin 2020, disposait de 8,65 milliards de dollars de liquidités. Nous prévoyons que cette flexibilité financière accrue contribuera à garantir que l'entreprise a accès à des ressources financières adéquates en cas de besoin. À mesure que les prix des matières premières s'améliorent, la société prévoit de réduire sa dette parallèlement à un rythme mesuré d'augmentation des rendements des actionnaires et des investissements économiques. Au cours du deuxième trimestre de 2020, la société a distribué 320 millions de dollars de dividendes.

Rapprochement du bénéfice d'exploitation (perte)(1)

Trois mois terminés le 30 juin Six mois terminés le 30 juin
(en millions de dollars) 2020 2019 2020 2019
Bénéfice net (perte) (614 ) 2 729 (4 139 ) 4 199
Perte (gain) de change non réalisée sur la dette libellée en dollars américains (478 ) (221 ) 543 (482 )
Dépréciation d'actifs(2) 1 798
Impact de la dépréciation des stocks sur la valeur nette de réalisation enregistrée au premier trimestre(3) (397 )
Impact de l'ajustement du taux d'imposition sur les impôts différés(4) (1 116 ) (1 116 )
Gain sur élimination significative(5) (139 ) (139 )
Bénéfice (perte) d'exploitation(1) (1 489 ) 1 253 (1 798 ) 2 462
  1. Le bénéfice (la perte) d'exploitation est une mesure financière non conforme aux PCGR. Tous les éléments de rapprochement sont présentés sur une base après impôts. Voir la section Avis sur les mesures financières non conformes aux PCGR de ce communiqué de presse.
  2. Au cours du premier trimestre de 2020, la société a comptabilisé des charges de dépréciation hors trésorerie après impôts de 1,376 milliard de dollars sur sa quote-part des actifs de Fort Hills, dans le secteur des sables bitumineux, et de 422 millions de dollars sur sa quote-part des actifs de White Rose et de Terra Nova. , dans le segment E&P, en raison d'une baisse des prix prévus du pétrole brut en raison de la baisse de la demande mondiale en raison de la pandémie COVID-19 et des modifications de leurs plans d'investissement, d'exploitation et de production respectifs. Se reporter à la section Résultats sectoriels et analyse du rapport de gestion pour plus de détails sur cet élément.
  3. Au cours du premier trimestre de 2020, la société a enregistré une dépréciation des stocks d'hydrocarbures après impôts à la valeur de réalisation nette de 177 millions de dollars dans le secteur des sables bitumineux et de 220 millions de dollars dans le secteur du raffinage et de la commercialisation en raison d'une baisse importante des indices de référence et demande de pétrole brut et de produits raffinés en raison des efforts d'atténuation du COVID-19. Le montant total de la dépréciation des stocks d'hydrocarbures de 397 millions de dollars après impôts a été exclu du bénéfice d'exploitation et des fonds provenant de l'exploitation au premier trimestre de 2020, et réalisé par le biais du bénéfice d'exploitation et des fonds provenant de l'exploitation au deuxième trimestre de 2020 lorsque le produit a été vendu. .
  4. Au deuxième trimestre de 2019, la société a enregistré un recouvrement d’impôt différé de 1,116 milliard de dollars associé à la promulgation de fond par le gouvernement de l’Alberta d’une loi visant à réduire progressivement le taux d’imposition des sociétés de 12% à 8% au cours des quatre prochaines années.
  5. Au deuxième trimestre de 2019, Suncor a vendu sa participation de 37% dans Canbriam pour un produit total et un gain équivalent de 151 millions de dollars (139 millions de dollars après impôts), qui avait déjà été ramené à zéro au quatrième trimestre de 2018 à la suite de évaluation des prix à terme du gaz naturel et de l'incidence sur les flux de trésorerie futurs estimés.

Orientation d'entreprise

La pandémie du COVID-19 est une situation en évolution qui continue d'avoir des implications étendues sur notre environnement commercial, nos opérations et notre situation financière. Le rythme de la reprise économique est difficile à déterminer, les perspectives globales de la demande de pétrole brut dépendant de la capacité des pays à lutter contre la pandémie et de l'évolution des restrictions sociales actuelles. Nous avons maintenu nos précédentes hypothèses d'orientation concernant les volumes de ventes, les volumes de production et les coûts d'exploitation qui reflètent le renforcement de la demande des consommateurs, géré la production en amont et notre objectif de réduire les coûts d'investissement et d'exploitation de 1,9 milliard de dollars et de 1,0 milliard de dollars, respectivement.

Suncor a mis à jour ses prévisions d'entreprise pour les hypothèses de perspectives de l'environnement des affaires pour l'année complète précédemment mises à jour le 5 mai 2020 pour Brent Sullom Voe de 34,00 $ US / bbl à 42,00 $ US / bbl, WTI à Cushing de 30,00 $ US / bbl à 39,00 $ US / bbl, WCS chez Hardisty de 16,00 $ US / bbl à 25,00 $ US / bbl, AECO – C Spot de 2,25 $ / GJ à 2 $ / GJ et le taux de change $ CA / $ US de 0,72 à 0,74, en raison de l'amélioration des prix de la courbe à terme pour le reste de l'année. À la suite de ces mises à jour, les hypothèses de recouvrement de l'impôt sur les bénéfices pour l'exercice complet sont passées de 900 millions de dollars – 1,2 milliard de dollars à 500 millions de dollars – 800 millions de dollars.

Les conseils de la société dépendent de nos perspectives actuelles concernant la demande de nos produits; Cependant, il existe un certain nombre de facteurs externes indépendants de notre volonté qui pourraient influencer considérablement ces perspectives, y compris l'état de la pandémie COVID-19 et les vagues futures potentielles, ainsi que toute politique associée concernant les restrictions commerciales actuelles, les commandes d'abris sur place ou rassemblements d'individus. En raison de la volatilité de l'environnement des affaires et du rythme incertain de la reprise économique, il est difficile de déterminer les perspectives générales de la demande de pétrole brut et de produits raffinés, qui reste dépendante de l'état de la pandémie COVID-19. Pour plus de détails et d’avis concernant l’orientation annuelle 2020 de Suncor, consultez suncor.com/guidance.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Le bénéfice (la perte) d’exploitation est défini dans la section Avis sur les mesures financières non conformes aux PCGR du rapport de gestion de Suncor daté du 22 juillet 2020 (le rapport de gestion) et rapproché de la mesure selon les PCGR ci-dessus et dans la section Informations financières consolidées du rapport de gestion. Les fonds provenant de l'exploitation et les flux de fonds libres sont définis et rapprochés, s'il y a lieu, de la mesure selon les PCGR dans la section Avis sur les mesures financières non conformes aux PCGR du rapport de gestion.Ces mesures financières non conformes aux PCGR sont incluses parce que la direction utilise ces informations pour analyser la performance de l'entreprise, l'effet de levier et la liquidité et qu'elles peuvent être utiles aux investisseurs sur la même base. Ces mesures non conformes aux PCGR n'ont pas de signification normalisée et sont donc peu susceptibles d'être comparables à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés et ne doivent pas être considérées isolément ou comme un substitut aux mesures du rendement préparées conformément aux PCGR.

Avis juridique – Informations prospectives

Ce communiqué de presse contient certaines informations prospectiveset les énoncés prospectifs (appelés collectivement aux présentes «énoncés prospectifs») au sens des lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières applicables.Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse incluent des référencesà: la conviction de Suncor que les mesures décisives qu'elle a prises pour répondre à la fois à la pandémie de COVID-19 et aux problèmes d'approvisionnement de l'OPEP + lui ont permis de gérer cette période de volatilité et de maintenir la résilience financière pour l'avenir et que Suncor restera agile dans l'exécution des sa stratégie qui continue de se concentrer sur la santé financière à long terme de l'entreprise et ses plans pour générer des rendements croissants pour les actionnaires; que la société reste sur la bonne voie pour atteindre son objectif de réduction des coûts d'exploitation de 1 milliard de dollars et son objectif de réduction des coûts en capital de 1,9 milliard de dollars d'ici la fin de 2020; des déclarations sur le programme AHS de Suncor, y compris l’attente selon laquelle le parc AHS fonctionnera de manière totalement autonome au quatrième trimestre, ce qui se traduira par une amélioration de la sécurité, des performances environnementales et d’exploitation et une réduction des coûts d’exploitation; Le plan de Suncor de continuer d’adopter une approche proactive et d’être agile dans sa réponse durant cette période de volatilité continue et de continuer à prendre des mesures mesurées pour répondre à la pandémie du COVID-19 et aux résultats attendus de ces mesures; L’attente de Suncor qu’elle continuera d’exécuter ses objectifs de réduction des coûts d’exploitation et d’immobilisations et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la santé financière à long terme de son entreprise; l'attente selon laquelle l'entreprise se concentrera sur des projets destinés à accroître progressivement et durablement le flux annuel de fonds gratuits en investissant dans des projets qui fourniront des rendements immédiats et entraîneront des changements structurels des coûts d'exploitation, tout en faisant progresser l'entreprise dans les domaines de la sécurité, fiabilité et durabilité; l'attente selon laquelle les pipelines d'interconnexion bidirectionnels entre Syncrude et la base des sables bitumineux seront achevés au quatrième trimestre de 2020 et que la société poursuivra ses progrès technologiques en matière de résidus et les avantages attendus de ces projets; L’objectif de flux de fonds libres de Suncor, son calendrier prévu et l’impact prévu sur les objectifs du déploiement de camions AHS à Fort Hills, des pipelines d’interconnexion de Syncrude, des progrès technologiques relatifs aux résidus et des investissements dans la technologie pour les activités de marketing et de négociation de Suncor et ses principaux secteurs d’activité; Le plan de Suncor visant à continuer de réduire l’intensité des émissions, les projets qui devraient contribuer à atteindre cet objectif et que Suncor maintiendra son engagement à réduire son empreinte environnementale; et la conviction de Suncor que la flexibilité financière accrue obtenue au deuxième trimestre aidera à garantir que la société a accès à des ressources financières adéquates en cas de besoin et les plans de la société de réduire la dette parallèlement à un rythme mesuré d’augmentation des rendements des actionnaires et des investissements économiques. De plus, tous les autres énoncés et informations concernant la stratégie de croissance de Suncor, les dépenses prévues et futures ou les décisions d’investissement, les prix des produits de base, les coûts, les calendriers, les volumes de production, les résultats d’exploitation et les résultats financiers et l’incidence prévue des engagements futurs sont des énoncés prospectifs. Certaines déclarations et informations prospectives peuvent être identifiées par des mots tels que«S'attend», «anticipe», «sera», «estime», «planifie», «planifié», «entend», «croit», «projette», «indique», «pourrait», «se concentre», «vision « , » Objectif « , » perspectives « , » proposé « , » cible « , » objectif « , » continuer « , » devrait « , » peut « et expressions similaires.

Les déclarations prospectives sontselon les attentes, estimations, projections et hypothèses actuelles de Suncor qui ont été formulées par la société à la lumière desses informations disponibles au moment de la déclarationfait et considère Suncorl'expérience et sa perception des tendances historiques, y compris les attentes et les hypothèses concernant: l'exactitude des estimations des réserves;
the current and potential adverse impacts of the COVID-19 pandemic, including the status of the pandemic and future waves and any associated policies around current business restrictions, shelter-in-place orders or gatherings of individuals;  commodity prices and interest and foreign exchange rates; the performance of assets and equipment; capital efficiencies and cost savings; applicable laws and government policies; future production rates; the sufficiency of budgeted capital expenditures in carrying out planned activities; the availability and cost of labour, services and infrastructure; the satisfaction by third parties of their obligations to Suncor; the development and execution of projects; and the receipt, in a timely manner, of regulatory and third-party approvals.

Forward-looking statements are not guarantees of future performance and involve a number of risks and uncertainties, some that are similar to other oil and gas companies and some that are unique to Suncor. Suncor’s actual results may differ materially from those expressed or implied by its forward-looking statements, so readers are cautioned not to place undue reliance on them.

Suncor’s Annual Information Form and Annual Report to Shareholders, each dated February 26, 2020, Form 40-F dated February 27, 2020, the MD&A, and other documents Suncor files from time to time with securities regulatory authorities describe the risks, uncertainties, material assumptions and other factors that could influence actual results and such factors are incorporated herein by reference. Copies of these documents are available without charge from Suncor at 150 6th Avenue S.W., Calgary, Alberta T2P 3E3, by calling 1-800-558-9071, or by email request to invest@suncor.com or by referring to the company’s profile on SEDAR at sedar.com or EDGAR at sec.gov. Except as required by applicable securities laws, Suncor disclaims any intention or obligation to publicly update or revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events or otherwise.

Legal Advisory – BOEs

Certain natural gas volumes have been converted to barrels of oil equivalent (boe) on the basis of one barrel to six thousand cubic feet. Any figure presented in boe may be misleading, particularly if used in isolation. A conversion ratio of one bbl of crude oil or natural gas liquids to six thousand cubic feet of natural gas is based on an energy equivalency conversion method primarily applicable at the burner tip and does not represent a value equivalency at the wellhead. Given that the value ratio based on the current price of crude oil as compared to natural gas is significantly different from the energy equivalency of 6:1, utilizing a conversion on a 6:1 basis may be misleading as an indication of value.

Suncor Energy is Canada’s leading integrated energy company. Suncor’s operations include oil sands development and upgrading, offshore oil and gas production, petroleum refining, and product marketing under the Petro-Canada brand. A member of Dow Jones Sustainability indexes, FTSE4Good and CDP, Suncor is working to responsibly develop petroleum resources while also growing a renewable energy portfolio. Suncor is listed on the UN Global Compact 100 stock index.Suncor’s common shares (symbol: SU) are listed on the Toronto and New York stock exchanges.

For more information about Suncor, visit our website at suncor.com, follow us on Twitter @Suncor ou together.suncor.com

A full copy of Suncor’s second quarter 2020 Report to Shareholders and the financial statements and notes (unaudited) can be downloaded at suncor.com/investor-centre/financial-reports.

Suncor’s updated Investor Relations presentation is available online, visit suncor.com/investor-centre.

To listen to the webcast discussing Suncor’s second quarter results, visit suncor.com/webcasts.

Media inquiries:
1-833-296-4570
media@suncor.com

Investor inquiries:
800-558-9071
invest@suncor.com

Primary Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *