Pas le temps de mettre fin aux sanctions contre l'Iran

Les forces iraniennes par procuration en Irak continuent de lancer des roquettes dans les bases américaines avec des résultats mortels. Mais au milieu du coronavirus, les dirigeants iraniens veulent que les États-Unis assouplissent les sanctions contre le pays au nom de la compassion. Le président Trump devrait résister à l'appel.

« Le gouvernement américain n'a pas abandonné sa politique malveillante de pression maximale », a écrit le président iranien Hassan Rouhani dans une lettre du 20 mars au public américain. «Les sanctions ont considérablement compromis la capacité du peuple iranien à combattre le coronavirus et certains parmi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *