Le pouvoir judiciaire saisit le recensement

L'artiste Katie McGuire dessine des œuvres d'art à la craie pour promouvoir la participation au recensement américain de 2020 à Los Angeles, le 3 septembre.


Photo:

Ringo Chiu / Zuma Press

Bien qu'enterrée par d'autres nouvelles, une affaire de recensement est en train de passer devant les tribunaux avec des implications importantes pour le pouvoir exécutif et la séparation des pouvoirs. Les plaignants progressistes et les tribunaux tentent de détourner la réorganisation du Congrès.

En avril, le Bureau du recensement a annoncé qu'il prolongerait le calendrier qu'il avait fixé en décembre 2018 pour compter la population jusqu'au 31 octobre à partir de la fin juillet. Il a également demandé au Congrès de prolonger sa date limite statutaire pour présenter le décompte final de la nouvelle répartition au Président au 30 avril à partir du 31 décembre.

Le bureau a ensuite compressé son calendrier pour terminer le décompte de la population afin de disposer de suffisamment de temps pour respecter la date limite du 31 décembre. Les groupes libéraux et les villes démocratiques ont poursuivi en justice, affirmant que ce calendrier violait la loi sur la procédure administrative (APA). Un panel de trois juges de la Cour d'appel du neuvième circuit s'est mis d'accord mercredi.

Ce n'est pas une simple question de timing. La Constitution habilite le Congrès à mener le recensement «de la manière dont il est prescrit par la loi». Le Congrès a à son tour accordé au Bureau du recensement une grande latitude sur les méthodes, le calendrier et les questions techniques. Pourtant, le neuvième circuit a confirmé une ordonnance d'un tribunal inférieur exigeant du bureau qu'il continue à compter les personnes jusqu'à la fin du mois d'octobre.

Les responsables du Bureau du recensement ont déclaré que cela rendrait impossible de respecter la date limite du 31 décembre sans sauter certaines procédures pour vérifier l'exactitude des données. Dans ce cas, les groupes libéraux pourraient à nouveau poursuivre le gouvernement en vertu de la loi sur la procédure administrative. Les tribunaux pourraient alors ordonner au gouvernement de refaire la répartition.

L’opinion du neuvième circuit explique que les données peuvent être retraitées «si le Bureau respecte la date du 31 décembre en utilisant des procédures qui enfreignent toute exigence d’exactitude inscrite dans la clause d’énumération, ou procède de manière arbitraire et capricieuse». Pourtant, la clause d'énumération de la Constitution, qui exige que la répartition soit basée sur le décompte du recensement, n'a pas une telle exigence d'exactitude.

Obtenir un décompte précis peut être plus difficile cette année car certains citadins ont fui vers le pays. De nombreux jeunes adultes ont emménagé avec leurs parents. Mais le taux d'auto-achèvement – un indicateur clé de l'exactitude – pour le recensement de cette année est similaire à celui de 2010 et a dépassé les prévisions du bureau en 2018.

Le bureau a également introduit des technologies, y compris l'utilisation de documents administratifs, qui, selon le directeur, ont amélioré l'efficacité. Jeudi, 99,8% de la population américaine avait été dénombrée et 99,9% dans 35 États. Un dénombrement précis de la population est important pour la réaffectation, le redécoupage et le financement fédéral.

Mais comme le juge du neuvième circuit, Patrick Bumatay, l’a noté dans une dissidence la semaine dernière à propos de la décision du tribunal de ne pas suspendre l’injonction préliminaire du tribunal inférieur, «déterminer quel niveau de précision est suffisant n’est tout simplement pas quelque chose que le pouvoir judiciaire est équipé pour faire». Les tribunaux, a-t-il ajouté, ne sont pas «autorisés à agir en tant que super bureau de recensement».

D'autres juges ont vu cela venir. Le juge Clarence Thomas, accompagné des juges Brett Kavanaugh et Neil Gorsuch, a averti que la décision du juge en chef John Roberts, l'année dernière, de bloquer une question de citoyenneté dans le recensement en vertu de l'APA «reflète un écart sans précédent par rapport à notre examen déférent des décisions des agences discrétionnaires. Et, si elle était prise au sérieux comme règle de décision, cette détention transformerait le droit administratif.

Et nous voici. La décision du neuvième circuit invite davantage de contestations juridiques sur la façon dont le recensement est mené, ce qui pourrait retarder de plusieurs années le décompte de la population pour le redécoupage et le redécoupage.

Après le recensement de 2000, l’Utah a poursuivi le Département du commerce pour avoir utilisé l’imputation pour déduire le nombre de personnes qui vivaient dans une résidence lorsque les gens n’avaient pas répondu à l’enquête. L'Utah a affirmé que cela coûtait à l'État un siège à la Chambre et a demandé aux tribunaux d'ordonner au bureau de retraiter les données du recensement. La Caroline du Nord est alors intervenue car une telle injonction lui aurait coûté un siège à la Chambre. Finalement, en 2002, une majorité de 8 contre 1 à la Haute Cour a rejeté l’argument de l’Utah, estimant que la clause d’énumération donne au bureau un large pouvoir discrétionnaire sur la collecte des données.

Pourtant, le neuvième circuit cite l’opinion majoritaire du juge en chef dans l’affaire relative à la citoyenneté pour affirmer que les tribunaux peuvent désormais examiner les décisions discrétionnaires du Bureau du recensement en vertu de l’APA. Le ministère de la Justice demande à la Cour suprême un sursis, et le chef devrait aider à contenir le méfait juridique que son opinion antérieure a déclenché.

Main Street: Avec la nomination de la catholique Amy Coney Barrett à la Cour suprême, le Parti démocrate de Joe Biden pratiquera-t-il ce qu'il prêche? Images: AFP / Getty Images Composite: Mark Kelly

Copyright © 2020 Dow Jones & Company, Inc. Tous droits réservés. 87990cbe856818d5eddac44c7b1cdeb8

Paru dans l'édition imprimée du 9 octobre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *