L'Afrique du Sud autorisera les voyages aériens intérieurs pour affaires à partir du 1er juin

JOHANNESBURG – L'Afrique du Sud n'autorisera le transport aérien intérieur à des fins commerciales qu'à partir du 1er juin, le pays assouplissant davantage les réglementations de verrouillage des coronavirus, a déclaré samedi le ministre des Transports.

Le pays a été en grande partie fermé depuis le début du verrouillage à l'échelle nationale fin mars. L'Afrique du Sud a signalé 29 240 cas de nouveau coronavirus, avec 611 décès.

À partir du mois prochain, l’économie la plus industrialisée d’Afrique permettra à la plupart des secteurs économiques, y compris l’exploitation minière et la fabrication, de reprendre pleinement ses activités et a également permis la vente d’alcool mais pour la consommation domestique.

« Alors que le pays passe au niveau 3, avec davantage d'industries reprenant leurs activités, les apprenants retournant à l'école, le secteur des transports doit être réactif pour permettre la mobilité des travailleurs et des apprenants », a déclaré le ministre des Transports Fikile Mbalula lors d'un briefing télévisé.

«Ce faisant, nous devons maintenir un équilibre délicat entre permettre la mobilité et arrêter la propagation du virus.»

La reprise des vols intérieurs se déroulera en trois phases, avec seulement quatre aéroports autorisés à être ouverts dans la première phase, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, dans un précédent briefing, le ministre des Sports, des Arts et de la Culture, Nathi Mthethwa, a déclaré que les équipes professionnelles et les athlètes individuels qui pratiquent des sports de contact et sans contact, y compris le rugby et le football, peuvent commencer l'entraînement à partir de lundi selon des règles strictes de distanciation sociale.

Il a dit qu'il était important que tous les entraînements reprennent afin que les athlètes puissent rester en forme lorsque les sports de contact reprennent les matchs.

Le règlement permettra également aux sports professionnels sans contact d'accueillir des événements sportifs sans spectateurs. Le ministre n'a pas encore publié le règlement, qui nommera les codes sportifs autorisés.

Le gouvernement a également décidé d'ouvrir certaines parties du secteur du tourisme telles que les restaurants, les voyagistes, les fermes de gibier publiques et privées et l'hébergement pour les voyages d'affaires plus tôt que précédemment indiqué pour sauver des emplois et soutenir l'industrie.

Les deux derniers mois de la fermeture ont été difficiles pour le secteur du tourisme, avec près de 600 000 emplois à risque si le secteur ne fonctionne pas d'ici septembre, a déclaré le ministre du Tourisme Mmamoloko Kubayi-Ngubane dans un briefing samedi soir.

Le département du tourisme accordera une aide financière supplémentaire de 30 millions de rands (1,71 million de dollars) aux guides touristiques sur une période de deux à trois mois, a déclaré Kubayi-Ngubane. (1 $ = 17,5405 rands) (Reportage par Nqobile Dludla; ​​Édition par Christina Fincher)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *