Kintavar fait le point sur l'exploration de son projet Wabash Copper-Silver

MONTRÉAL, 12 nov.2020 (GLOBE NEWSWIRE) – Exploration Kintavar Inc. (la «société » ou « Kintavar») (TSX-V: KTR) (FRANCFORT: 58V), a le plaisir de faire le point sur le programme d'exploration automnal du projet Cuivre-Argent Wabash. Le projet est situé à 65 km au nord du projet Mitchi et à 15 km à l'est de la ville de Parent au Québec. Kintavar détient 100% des 126 claims (7 266 hectares) avec une redevance de 0,25% applicable uniquement sur 6 de ces claims.

«Nous sommes très encouragés par le programme d'exploration de l'automne. Les observations visuelles à Wabash, la découverte de nouvelles tranchées et les anomalies initiales issues du levé pédologique indiquent toutes une découverte potentielle importante. Les travaux et les observations de l'équipe géologique, dirigée par Alain Cayer, ont constamment révélé que la minéralisation part de la surface et peut être tracée sur plus de 2,5 km de long dans un corridor de plus de 80 m de large au nord et de plus de 200 m de large au sud. . Le couloir reste ouvert dans les 4 directions. Les unités minéralisées semblent généralement plonger de 35 ° à 45 ° par rapport au N – NNW. Ces premiers échantillons en chenal fourniront une meilleure estimation de la teneur et la continuité des unités minéralisées. Les connaissances acquises grâce au projet Mitchi facilitent l'accélération du projet Wabash. Nous sommes impatients d'obtenir des résultats dans un proche avenir pour pouvoir planifier la prochaine étape du programme d'exploration. a commenté Kiril Mugerman, président et chef de la direction de Kintavar Exploration.

Géochimie des sols
L'équipe d'exploration a préparé un levé géochimique du sol à l'échelle de la propriété (horizon B) pour un total de 2 700 échantillons et a déjà terminé plus de la moitié du programme. L'approche globale permettra d'identifier les extensions de la minéralisation déjà identifiée dans le secteur principal Cloutier-Lapointe et ainsi de générer de nouvelles cibles à l'échelle de la propriété. La zone Richer, dans la partie sud de la propriété, présente déjà de fortes anomalies basées sur les résultats préliminaires et cette zone fera l'objet d'un suivi au cours du programme été 2021. L'équipe termine autant que possible le programme si les conditions météorologiques le permettent et poursuivra l'enquête au printemps.

Tranchée
Le programme de creusement de tranchées dans le secteur Cloutier-Lapointe avait débuté à la fin d'octobre. La tranchée en cours se concentre sur le corridor minéralisé identifié au cours du programme d'été. L'équipe a également commencé le suivi de certaines des cibles initiales identifiées dans le relevé pédologique dans cette zone, ce qui a donné lieu à de nouvelles tranchées minéralisées. La minéralisation observée dans les tranchées confirme la découverte d'un important système de cuivre encaissé dans les sédiments. Des travaux sont actuellement en cours pour mieux comprendre la géologie structurale et les contrôles de minéralisation et se poursuivront tout au long de 2021. La Société vise à compléter plusieurs canaux sur les tranchées afin de mieux comprendre la teneur et la continuité des unités minéralisées. Les tranchées le long du corridor minéralisé Nord-Sud de 2,5 km ont fourni une confirmation visuelle que la minéralisation dans la partie nord du corridor mesure au moins 80 m de largeur et demeure ouverte à l'est et à l'ouest.

Une infographie accompagnant cette annonce est disponible à l'adresse: https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/15308fd0-a278-44ca-aa7c-4c6031789d3a

Levé de polarisation induite géophysique (IP)
Un levé IP est prévu pour novembre et couvrira la majorité du principal corridor minéralisé de 2,5 km de long. La minéralisation observée à la fois dans les affleurements et dans les tranchées suggère qu'il s'agit plutôt d'une dominance de chalcopyrite avec des quantités moindres de bornite et de chalcocite qui devraient répondre favorablement au levé géophysique. L'objectif du levé IP serait de voir la continuité des unités minéralisées latéralement et surtout en profondeur. Bien que la minéralisation commence à partir de la surface, le levé IP sera un outil précieux pour identifier de nouvelles cibles et planifier les programmes de creusement de tranchées et de forage pour 2021.

Connexion Mitchi-Wabash
Les projets Wabash et Mitchi présentent une minéralisation de cuivre stratiforme dans des bassins sédimentaires qui présentent des similitudes, mais en même temps, des différences importantes telles que la distribution des sulfures de cuivre, les lithologies hôtes et la structure du bassin sédimentaire sont apparentes. Les observations sur le terrain du projet Wabash fournissent de nouvelles informations géologiques qui seront appliquées au projet Mitchi au cours du programme d'exploration 2021. La caractéristique de plusieurs cibles considérées comme peu prioritaires sur le projet Mitchi, est de renvoyer des résultats très positifs sur le projet Wabash. En conséquence, plusieurs zones qui n'avaient pas été étudiées auparavant sur Mitchi seront revisitées en fonction de l'expérience acquise avec Wabash.

Divulgation NI-43-101

Alain Cayer, géo., MSc., Vice-président Exploration de Kintavar, est une personne qualifiée selon les directives NI 43-101 qui a supervisé et approuvé la préparation des informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

À propos de Kintavar Exploration et de la propriété Mitchi

Exploration Kintavar est une société d'exploration minière canadienne engagée dans l'acquisition, l'évaluation, l'exploration et la mise en valeur de propriétés minières aurifères et de métaux communs. Son projet phare est la propriété Mitchi (environ 30 000 hectares, détenue à 100%) située à l'ouest du réservoir Mitchinamecus, à 100 km au nord de la ville de Mont-Laurier. La propriété couvre une superficie de plus de 300 km2 accessible par un réseau de chemins forestiers et graveleux avec une sous-station hydroélectrique située à 14 km à l'est. La propriété est située dans la partie nord-ouest de la ceinture métasédimentaire centrale de la province géologique de Grenville. De nombreux indices minéralisés en or, cuivre, argent et / ou manganèse ont été identifiés à ce jour, avec de nombreuses caractéristiques suggérant une minéralisation de type cuivre stratiforme (SSC) encaissée dans les sédiments dans la partie est de la propriété et de l'oxyde de fer et de cuivre (IOCG) et minéralisation de type skarn dans la partie ouest. Osisko détient un NSR de 2% sur 27 claims de la partie sud de la propriété Mitchi, à l'extérieur du bassin sédimentaire. Kintavar a également une exposition dans les roches vertes d'or du Québec en faisant progresser le projet aurifère Anik en partenariat avec IAMGOLD.

Pour plus d'informations, contactez:

Kiril Mugerman, président et chef de la direction
Téléphone: +1450641 5119 # 5653
Courriel: [email protected]
Site Web: www.kintavar.com

Énoncés prospectifs:

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude de ce communiqué.

Ce communiqué de presse contient des déclarations qui peuvent constituer des «informations prospectives» ou des «déclarations prospectives» au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable. Les informations et déclarations prospectives peuvent inclure, entre autres, des déclarations concernant les plans, les coûts, les objectifs ou le rendement futurs de la société, ou les hypothèses sous-jacentes à tout ce qui précède. Dans ce communiqué de presse, des mots tels que «peut», «serait», «pourrait», «sera», «probable», «croire», «s'attendre», «anticiper», «avoir l'intention», «planifier», «estimer» »« Cible »et des mots similaires et leur forme négative sont utilisés pour identifier les déclarations prospectives. Les déclarations prospectives ne doivent pas être lues comme des garanties de performances ou de résultats futurs, et ne seront pas nécessairement des indications précises sur le fait de savoir si, ou à quel moment ou à quel moment, ces performances futures seront atteintes. Rien ne garantit que des événements prévus par les informations prospectives se produiront ou se produiront, y compris des fermetures supplémentaires du placement privé mentionné ci-dessus, ou si l'un d'entre eux le fait, quels avantages la société en retirera. Les déclarations et informations prospectives sont basées sur les informations disponibles à ce moment-là et / ou sur la croyance de bonne foi de la direction à l'égard d'événements futurs et sont soumises à des risques, incertitudes, hypothèses et autres facteurs imprévisibles connus ou inconnus, dont beaucoup sont au-delà Contrôle de la société. Ces risques, incertitudes et hypothèses comprennent, sans s’y limiter, ceux décrits sous «Facteurs de risque» dans le rapport de gestion de la Société pour l’exercice clos le 31 décembre 2019, qui est disponible sur SEDAR à www.sedar.com; ils pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux projetés dans les déclarations prospectives. La Société n'a pas l'intention, ni n'assume aucune obligation, de mettre à jour ou de réviser les informations ou déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse pour refléter des informations, des événements ou des circonstances ultérieurs ou autrement, sauf si les lois applicables l'exigent.

Logo principal

Vous pourriez également aimer...