G2 Goldfields annonce l’approbation par le tribunal du spin-out du projet Sandy Lake et des dates de négociation de la «facture due»

TORONTO, 31 mars 2021 (GLOBE NEWSWIRE) – G2 Goldfields Inc. (« G2 » ou la « Compagnie») (TSXV: GTWO; OTCQX: GUYGF) est heureuse d’annoncer qu’elle a reçu une ordonnance finale de la Cour supérieure de justice de l’Ontario approuvant le projet de spin-out précédemment annoncé de la propriété Sandy Lake de la société (la«Projet Sandy Lake») En une filiale en propriété exclusive de G2, S2 Minerals Inc. («S2»), Par un plan d’arrangement en vertu du Loi canadienne sur les sociétés par actions (les « Arrangement”).

Aux termes de l’arrangement, G2 procédera au spin-out de toutes les actions ordinaires de S2 (le «Partages S2») Qu’elle reçoit en vertu de l’arrangement aux actionnaires de G2 sur une pro rata , de sorte que les actionnaires de G2 recevront une action S2 pour dix actions ordinaires de G2 (le «Partages G2») Détenues à la date d’entrée en vigueur (telle que définie ci-dessous), sous réserve de la procédure de négociation des« factures échues »de la Bourse de croissance TSX (la«TSXV”). S2 émettra également des droits (« Droits S2») Aux détenteurs des actions S2 afin de collecter un produit brut d’environ 1,2 million de dollars canadiens (le«Offre de droits”).

Les actions G2 sont et continueront d’être inscrites et affichées à des fins de négociation à la TSXV à la clôture de l’arrangement, qui devrait avoir lieu le 9 avril 2021 (le «Date effective”). La «date d’enregistrement» de la procédure de négociation des «factures échues» et de l’offre de droits est la date d’entrée en vigueur (c’est-à-dire le 9 avril 2021). La TSXV a informé que les actions de G2 devraient commencer à se négocier sur une base de «facture due» à compter de l’ouverture des marchés le 8 avril 2021 jusqu’au 14 avril 2021 inclusivement. Les opérations sur les actions de G2 pendant cette période auront une échéance la facture ci-jointe, qui permettra à l’acheteur d’actions G2, plutôt qu’au vendeur d’actions G2, de recevoir la distribution d’actions S2 (et de droits S2) conformément à l’arrangement, même si ces opérations sont réglées après la date d’entrée en vigueur. Il est prévu qu’à compter de l’ouverture des marchés le 15 avril 2021, les Actions G2 commenceront à se négocier sur une base ex-distribution sans droit à une facture due reflétant que la distribution d’Actions S2 (et de Droits S2) a eu lieu. La date d’échéance du paiement de la facture devrait être le 14 avril 2021.

Des détails supplémentaires sur l’arrangement, y compris le placement de droits, sont décrits plus en détail dans la circulaire d’information de la direction (la «Circulaire d’arrangement») Qui a été postée à tous les actionnaires inscrits de G2 le 15 février 2021 et le communiqué de presse de la société daté du 24 mars 2021. La circulaire d’arrangement et le communiqué de presse sont disponibles sous le profil de G2 sur SEDAR à www.sedar.com.

La Société a demandé l’inscription des actions S2 à la Bourse canadienne des valeurs mobilières (la «CSE”). Toute inscription de ce type sera soumise à ce que S2 remplisse toutes les exigences du CSE. G2 s’attend à ce que les Actions S2 commencent à se négocier sur le CSE après l’expiration des Droits S2 et fournira des indications supplémentaires à une date ultérieure sur le moment de toute cotation des Actions S2 au CSE.

Ni les Actions S2, ni les Droits S2 proposés, ni les Actions S2 pouvant être émises à l’exercice des Droits S2 n’ont été ou ne seront enregistrés en vertu du United States Securities Act de 1933, tel que modifié (le «US Securities Act»), Ou de toute loi d’État sur les valeurs mobilières et ne peut être exercée, offerte ou vendue, selon le cas, aux États-Unis ou à, ou pour le compte ou au profit d’une personne aux États-Unis ou d’une personne américaine (telle que définie dans Règlement S en vertu du US Securities Act) en l’absence d’enregistrement ou d’une exemption applicable des exigences d’enregistrement. Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d’une offre d’achat de titres S2 ou G2. Il n’y aura aucune offre ou vente de ces titres dans une juridiction dans laquelle une telle offre, sollicitation ou vente serait illégale avant l’enregistrement ou la qualification de ces titres en vertu des lois d’une telle juridiction.

À propos de G2 Goldfields Inc.

G2 Goldfields Inc. se concentre sur la découverte de grands gisements d’or dans le bouclier guyanais. La Société détient une participation de 100% dans deux anciennes mines d’or, ainsi qu’un portefeuille régional de projets très prometteurs.

À propos de S2 Minerals Inc.

S2 Minerals Inc. est actuellement une filiale en propriété exclusive de G2 Goldfields Inc. et partie à l’accord d’arrangement avec G2 aux termes duquel G2 propose de scinder son projet Sandy Lake au Canada. Le projet Sandy Lake comprend environ 167 000 acres de concessions minières contiguës dans la ceinture de roches vertes archéennes de Sandy Lake, située à environ 140 milles au nord de Red Lake, en Ontario. À la réalisation de l’arrangement, S2 détiendra en propriété véritable une participation de 100% dans les droits miniers sur environ 137 000 acres, une participation de 50,1% dans les quelque 15 000 acres des claims de la «coentreprise Weebigee» et une participation de 50% dans 15 000 acres supplémentaires. des claims Southern Block dans des coentreprises avec Goldeye Explorations Limited, qui fait maintenant partie de Treasury Metals Inc. On prévoit qu’avec le temps, S2 pourra ajouter de nouveaux projets d’exploration axés sur le Canada à son portefeuille.

Toutes les informations scientifiques et techniques contenues dans ce communiqué de presse ont été préparées sous la supervision de Dan Noone (PDG de G2 Goldfields Inc.), une «personne qualifiée» au sens du National Instrument 43-101. M. Noone (B.Sc. Geology, MBA) est membre de l’Australian Institute of Geoscientists.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Dan Noone
PDG
+1.416.628.5904
Courriel: [email protected]

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient certains énoncés prospectifs, y compris, mais sans s’y limiter, des énoncés concernant l’arrangement, y compris le placement de droits, la date d’entrée en vigueur prévue, les dates de négociation des «factures échues» et l’inscription des actions S2 à la CSE. Dans la mesure du possible, des mots tels que «peut», «sera», «devrait», «pourrait», «s’attendre», «planifier», «avoir l’intention», «anticiper», «croire», «estimer», «prévoir» ou «Potentiel» ou les variations négatives ou autres de ces mots, ou des mots ou expressions similaires, ont été utilisés pour identifier ces déclarations prospectives. Ces déclarations reflètent les convictions actuelles de la direction et sont basées sur les informations dont la direction dispose actuellement à la date des présentes.

Les déclarations prospectives impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses importants. De nombreux facteurs pourraient faire en sorte que les résultats, performances ou réalisations réels diffèrent sensiblement des résultats discutés ou implicites dans les déclarations prospectives. Ces facteurs doivent être examinés attentivement et les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Bien que les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse soient basées sur ce que la direction estime être des hypothèses raisonnables, la société ne peut garantir aux lecteurs que les résultats réels seront conformes à ces déclarations prospectives. La Société n’assume aucune obligation de les mettre à jour ou de les réviser pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l’exige.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument la responsabilité de la pertinence ou de l’exactitude de ce communiqué.

Logo principal

Vous pourriez également aimer...